Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Les grands séminaristes s’informent sur les enseignements de l’Église sur les MCS

Du 23 au 25 juillet 2015, les grands séminaristes du diocèse de Kaya ont été initiés à l’enseignement du Magistère de l’Eglise sur les Moyens de Communications Sociales. C’est l’Ecole Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) qui a servi de cadre à cette traditionnelle session de formation animée par l’abbé K. Alexis OUEDRAOGO, directeur de Radio Notre Dame de Kaya.

Au regard de notre contexte profondément marqué par le phénomène des médias, il faut reconnaitre qu’il était nécessaire, voire urgent, que nos futurs agents pastoraux soient informés sur la position de l’Eglise au sujet des MCS d’une part et, de l’autre, reçoivent une formation en ce domaine. C’est, du reste, la recommandation de la Congrégation pour l’Enseignement Catholique qui demande que les futurs pasteurs de l’Eglise soient initiés, durant leur formation, à la découverte et à l’usage des Moyens de Communications Sociales. Une recommandation qui sonne comme une prophétie ce d’autant que nous visons, aujourd’hui, dans la culture des médias qui déterminent et conditionnent nos actions, nos choix et nos comportements.

Qualifiés de « dons merveilleux » que Dieu a faits aux hommes, par le décret conciliaire Inter Mirifica, les Moyens de Communications Sociales doivent être perçus par les catholiques comme des lieux et des instruments d’évangélisation. De ce fait, ils sont exhortés à s’en servir avec responsabilité dans l’unique but de promouvoir le bien commun pour le salut des hommes et la gloire de Dieu. Il n’est donc pas question de les bouder ni de les mépriser, au risque de subir les conséquences désastreuses de leur mauvais usage par ceux qui s’en servent à d’autres fins. Un défi à relever à tous les niveaux pour nos églises locales, qui doivent asseoir les bonnes bases d’une pastorale des médias à même de donner réponses aux questions pastorales que ces instruments posent aux fidèles chrétiens. Une pastorale qui n’est pas marginale, mais qui doit exister à part entière comme les autres formes d’apostolats.

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.