Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Traditionnel conseild es curés

Le mardi 3 mai 2016, les curés des paroisses ainsi que les directeurs et responsables des institutions du diocèse se sont retrouvés à l’évêché, autour de l’évêque, pour le traditionnel conseil des curés. Comme cela est de coutume, ils ont d’abord procédé à l’amendement puis à l’adoption du procès-verbal de la dernière rencontre. Cela ayant été fait, les échanges ont débuté par le traitement du premier point de l’ordre du jour à savoir la programmation systématique des sacrements de fin d’année (baptême, première communion et confirmation). Il s’est agi concrètement de déléguer des personnes qui iront, au nom du père évêque, administrer les sacrements, le père évêque ne pouvant pas le faire tout seul.
La formation des ro-bi-gètba a été le deuxième sujet abordé. Les ro-bi-gètba sont des responsables des Petites Communautés Ecclésiales (PCE) désignés pour vieller sur celles-ci en tout temps. L’objectif recherché est la redynamisation et la revitalisation des PCE. A ce sujet, l’expérience de la paroisse de Boulsa a été donnée en exemple. Les ro-bi-gètba sont en quelque sorte les bergers des fidèles, représentant les prêtres. Ils écoutent et accompagnent les fidèles dans le vécu quotidien de leur baptême. Ils les aident également dans l’écoute de la Parole de Dieu qui est un aspect très important. Car Jésus a passé l’immense partie de sa vie à enseigner, ainsi que les apôtres après Jésus. Les ro-bi-gètba, pour réussir leur mission, doivent être doté d’outils, avoir une méthodologie. Ainsi, les fidèles sauront qu’ils ont des gens qui s’occupent d’eux, qui sont là pour les aider à régler leurs problèmes. Mgr. a terminé ce volet en invitant les curés à s’imprégner de l’expérience de Boulsa afin de la vulgariser dans leurs paroisses respectives.

Pendant les travaux

La question des Œuvres Diocésaines Missionnaires (ODM) est revenue sur la table. C’est une initiative dont le but est de susciter la générosité des fils et filles du diocèse dans la prise en charge de leurs églises. Pour cela c’est le mois de mai qui a été retenu pour l’animation au niveau des personnes. L’intervention de Mgr. a consisté à rappeler l’importance de cette initiative et donc à redoubler d’effort dans l’animation des communautés chrétiennes. A cet effet, pour accroitre l’intérêt des fidèles, il a souhaité qu’un compte-rendu régulier de la gestion de dons des fidèles leur soit fait.
Le sujet qui a suivi a été les linéamenta du synode. A ce sujet, il est ressorti qu’ils doivent être d’abord approuvés par le père évêque avant d’être envoyés ensuite aux pères synodaux. A cela s’ajoute le dossier de la constitution du tribunal diocésain, dont l’objectif est de rapprocher les tribunaux des justiciables. Pour ce faire, demande est faite aux évêques de la part du Saint Siège, de s’impliquer eux-mêmes pour faire des procès plus brefs. Enfin, l’abbé Eloi Bamogo a fait un communiqué sur le congrès des catéchistes devant se tenir à Ouagadougou du 6 au 8 mai 2016. La série des divers est venue clore la rencontre.

Abbé K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.