Synode Diocésain

Le Règlement du Synode

REGLEMENT DU SYNODE

ESPRIT DU SYNODE

Article 1. -Le règlement du Synode a pour objet le bon déroulement du synode de Kaya qui se tiendra du 14 au 20 Novembre 2016 afin que par une juste participation de chacun et un travail fructueux, l’assemblée entière se mette à l’écoute de l’Esprit Saint.

Article 2. -Les délégués synodaux sont là au titre de toute l’Église diocésaine. Tous les délégués sont égaux en droit et en devoir tout au long de la célébration du synode. Même si la plupart des délégués participent au synode au titre d’un mouvement ou d’un groupe ecclésial, c’est au nom de son baptême que chacun prend part à la réflexion et aux votes dans la recherche du bien de l’ensemble de l’Église de Kaya.

Article 3. -Les délégués sont convoqués par l’évêque qui préside le synode. Ils sont tenus de participer aux différentes assemblées du synode. Un délégué retenu par un empêchement légitime, ne peut pas être remplacé. Il lui est demandé de faire connaître cet empêchement au secrétaire général.

Article 4. -Le synode s’enracine dans la célébration de l’eucharistie et l’écoute commune de la Parole de Dieu. Les diocésains sont invités à porter le travail du synode dans la prière.

FONCTIONNEMENT DU SYNODE

Article 5. -Le travail des assemblées du synode se fait à partir des Linéamenta, document de travail réalisé par la commission thèmes du synode à partir des réflexions effectuées pendant l’année de préparation. Les Linéamenta du synode reflètent l’enquête de situation, les propositions des paroisses, ainsi que les institutions et la contribution du presbytérium.

Article 6. -Les délégués au synode sont invités à prendre connaissance des Linéamenta et des autres documents qui leur seront remis.

Article 7. –Les Linéamenta sont un point de départ, l’écho de la préparation du synode réalisée au cours des années 2014-15. Par une prise de parole, un travail en commissions et des amendements, l’assemblée synodale préparera des décisions synodales qui seront sanctionnées par un vote des délégués et seront transmises à l’Evêque. Elles devraient être promulguées en temps opportun et au jugement de l’Evêque diocésain.

ORGANISATION
Article 8. -Le Secrétariat Général assure la bonne marche de l’ensemble du synode. Il met tout en oeuvre pour que les assemblées synodales puissent parvenir à des propositions qui soient le fruit de la recherche d’une certaine unanimité.

Article 9. -Le responsable de la commission thème aidé par les autres membres de la commission, suit les discussions et les propositions pour en évaluer la justesse théologique. Il peut demander au secrétaire général d’intervenir pour souligner un point important.

Article 10. – Un canoniste veille à ce que le synode respecte les normes canoniques en vigueur.

Article 11. -Le secrétariat du synode sur toutes les questions administratives. Il garde une trace des débats et récupère les interventions et amendements. Il fait en sorte que chaque délégué puisse avoir à sa disposition les éléments nécessaires pour participer à la réflexion du synode. Il est responsable de l’organisation des votes pendant les assemblées.

Article 12. –La commission finance veille à la bonne organisation des assemblées, à la gestion des lieux et des moyens nécessaires pour accueillir les délégués synodaux.

Article 13. -La commission liturgique prend en charge les célébrations d’ouverture et de clôture du synode, les temps d’accueil de la Parole de Dieu au début de chaque assemblée du synode.

Article 14. –La commission presse veille à ce que l’événement du synode soit couvert par les médias.

Article 15. -Le secrétaire général ouvre et conclut chaque session, en donnant les grandes lignes ainsi que les informations nécessaires pour le travail de tous. Deux membres du secrétariat général du synode assurent l’animation des débats en assemblée plénière. Un responsable temps veillera au bon respect du temps de parole de chacun et à celui des horaires.

ASSEMBLEES DU SYNODE
Lundi 14 novembre 2016

Article 16. -L’ouverture du synode se célèbrera en la cathédrale Notre-Dame de Kaya.

Article 17.-A réception des Linéamenta, les délégués devront relever, par ordre d’importance, les points sur lesquels ils désireraient intervenir lors des assemblées plénières du synode.

Mardi 15 au Samedi 19 Novembre 2016

Article 18. -Lors de ces assemblées, chaque délégué au synode pourra prendre la parole sur le ou les points désirés. L’intervention sera limitée à 5 minutes. Les interventions seront organisées par secrétariat général et régulées par les deux animateurs du synode à qui il reviendra de donner la parole. Le texte écrit des interventions servira de référence. Il devra donc être remis au secrétariat général.

Article 19. -Après ces interventions libres en assemblée plénière, les délégués au synode travailleront en commissions constituées par le secrétariat général. C’est aux commissions qu’il revient de faire les propositions qui seront soumises au vote de l’assemblée plénière.

Article 20. -Chaque commission comportera un président, un animateur et un secrétaire choisis au sein de la commission.

Article 21. -Les commissions, par leur secrétaire présenteront leur travail à l’assemblée plénière.

Article 22. -Les délégués seront appelés à voter sur l’ensemble du travail des assemblées
synodales. Tous les délégués au synode ont droit de vote, une voix identique en raison de leur baptême. Après le vote sur les amendements proposés, chaque chapitre est soumis, en entier, au vote de l’assemblée plénière.

Article 23. -La majorité des 2/3 des suffrages exprimés sera nécessaire pour valider une proposition ou un amendement. En cas de vote inférieur, la proposition ou l’amendement sera retiré. Il ne sera possible que de voter par oui ou non. Il n’y aura pas de vote par procuration.

Article 24. -Il est souhaitable que les propositions qui impliquent une orientation pastorale ou disciplinaire votées en assemblée plénière soient acquises à la majorité la plus large possible, voire même à l’unanimité. Pour cette raison, le secrétaire général du synode, après consultation du secrétariat général, pourra estimer nécessaire de remettre une proposition au vote.

Article 25. -Lors de la clôture du synode sur la colline maria de Bùùle, les délégués voteront
le texte définitif du synode avant de le remettre à l’Evêque afin qu’il puisse décider de la promulgation des orientations proposées.

REVISION DU REGLEMENT
Article 26. -L’interprétation du présent règlement, est confiée au vicaire judiciaire. Si, au cours de la célébration du synode des modifications apparaissaient nécessaires, le secrétaire général du synode et le vicaire judiciaire les soumettront à la décision de l’Evêque.

En la fête de l’apôtre saint Thomas, le 03 juillet 2016.

Mgr. Thomas KABORE, évêque de Kaya

Abbé Roger OUEDRAOGO, Chancelier

 
 Voir les autres articles dans : Synode Diocésain
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.