Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

La soeur Lydie ZIDOUEMBA s’en est allée

La nouvelle, comme un couperet, est tombée le samedi 29 octobre 2016. La sœur Lydie ZIDOUEMBA, supérieure de la communauté des sœurs de Barssalogho, est décédée et, avec elle, la sœur Marie-Louise KIEMDE, responsable de la communauté de Koupéla.
Si la triste nouvelle a sidéré plus d’un, c’est les circonstances dans lesquelles elles ont rejoint le Père céleste qui ont écharpé et continuent d’écharper les cœurs. De fait, elles sont mortes par noyade dans le lac touristique de Tengrela de Banfora, où elles étaient allées voir les hippopotames.
Les deux s’étaient rendues dans la Cité du Paysan noir, rendre visite au petit-frère de la sœur Lydie, M. Pascal ZIDOUEMBA, juge d’instruction. Et c’est dans le but de rendre agréable leur séjour que les deux religieuses franciscaines, en compagnie de leurs hôtes, ont décidé de parcourir quelques sites touristiques de la région dont le lac aux hippopotames de Tengrela, à quelques encablures de Banfora. C’est là qu’elles seront fauchées par la mort.

Les cercueils gardant jalousement les corps des religieuses

Comme une traînée de poudre, la nouvelle s’est vite répandue, semant partout consternation et tristesse. Ainsi, une foule nombreuse est venue accompagner les dépouilles mortelles des deux religieuses de Ouagadougou à Koupéla, après une messe dite à leur intention dans la cathédrale de Ouagadougou le mercredi 2 novembre. Une veillée de prière s’est tenue ensuite à la cathédrale Notre Dame des grâces de Koupéla. Le lendemain jeudi 3 novembre 2016, la même cathédrale a abrité la messe d’obsèques, présidée par Mgr Thomas KABORÉ, évêque de Kaya, en présence de deux autres évêques : Mgr Pierre Claver Malgo de Fada et Prosper Kontiébo de Tenkodogo.

Une foule nombreuse est venue les accompagner à leur dernière demeure

Ils avaient avec eux de nombreux prêtres, religieux, religieuses et de fidèles chrétiens, venus de divers horizons du Burkina et d’autres pays, accompagner les deux religieuses défuntes à leur dernière demeure.
La sœur Lydie ZIDOUEMBA avait 38 ans et sa compagne, la sœur Marie-Louise, 42 ans. Requescant in pace et que par la miséricorde de Dieu, leurs âmes reposent en paix.

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.