Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

L’ESPK a dix ans

Le week-end du 3 au 4 décembre 2016 a été particulier pour le personnel, les étudiants et le corps enseignant de l’Ecole Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK). En effet, ils ont célébré la clôture des activités marquant les dix ans d’existence de l’intuition. Initiées en décembre de l’année dernière, les activités marquant donc l’événement ont terminé avec apothéose. Toute une année durant, plusieurs activités ont été menées : pédagogiques et académiques, culturelles, sportives et spirituelles.
Fondée par son excellence, Mgr. Thomas Kaboré, évêque de Kaya, suite à l’appel es évêques de la CERAO lancé en 2000 à Conakry en Guinée, l’ESPK s’est donné comme mission la formation de techniciens en génie civile. Dans le même sillage, c’est pour faire face au problème du chômage et de la demande d’emploi si forte chez les jeunes et contribuer au développement durable des populations rurales. Mission que l’école essaie d’accomplir depuis sa fondation en octobre 2006. A l’époque elle ouvrait ses portes avec 12 étudiants et une seule filière. Dix ans après, elle a plus de 150 étudiants venus de plusieurs pays d’Afrique et plusieurs filières, y comprises des filières commerciales et industrielles. Autant dire qu’elle grandit en dépit des difficultés qu’elle rencontre.

Mgr. a souhaité célébrer encore des événements de ce genre avec l’ESPK

Le vœu exprimé par Mgr. au cours de la messe du dimanche 4 décembre a été celui de célébrer encore autant d’évènements avec l’ESPK, dans le sens de son rayonnement. Pour sa part, l’abbé Grégoire Banaba, Directeur Général de l’ESPK, l’école a de l’avenir au regard de l’augmentation du nombre des étudiants et des filières. « L’avenir nous dira qu’on a eu raison de créer l’ESPK » a-t-il affirmé avec optimisme. Et les étudiants eux-mêmes souhaiter voir des chinois et Américains débarqué à l’ESPK pour se former avec et comme eux.

La chorale des étudiants a bien chanté

Pour faire connaitre davantage l’école à l’échelle nationale et internationale, une journée portes-ouvertes a été initiée à l’occasion de la célébration du 10ème anniversaire. A cela s’est ajoutée une conférence au cours de laquelle le thème suivant a été développé : « L’ingénieur de l’ESPK : quelle ingéniosité pour un développement durable en Afrique ? » L’événement a été placé sous la présidence de son excellence Mgr. Thomas Kaboré, évêque de Kaya et fondateur de l’école, et le parrainage de Mme. Nandy Somé/Diallo, gouverneur de la région du Centre-Nord.
Bon vent à l’ESPK pour le bonheur des populations rurales dont l’avenir est en partie lié au savoir-faire des futurs techniciens qui en sortiront.

Abbé K. Alexis Ouédraogo

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.