Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Noël à Kaya

Elles sont enfin arrivées, les festivités de noël pour lesquelles les chrétiens se sont préparés quatre semaines durant. Messe de minuit et messe du jour ont été célébrées donc sur toute l’étendue de notre diocèse, aussi bien dans les centres des paroisses que dans les secteurs pastoraux. Déjà, la veille, dans certaines paroisses, des célébrations de plusieurs baptêmes d’enfants et de régularisations d’autant de mariages ont eu lieu. Tandis que dans d’autres, les enfants ont été baptisés au cours de la messe du jour. Ces derniers ont enregistré le plus grand nombre partout où ils ont été célébrés, du fait des nouvelles dispositions sur la question. Les pères évêques ont été bien inspirés en levant la mesure pastorale qui frappait certains enfant innocents, premières victimes de la faute de leurs parents.

Mgr. a parlé de paix dans ses exhortations

Notre Père évêque, Mgr. Thomas Kaboré, a présidé les deux messes dans son église cathédrale de Kaya, bondée d’une grande foule de fidèles vénus de toutes parts, pour célébrer la naissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. L’ambiance classique était au rendez-vous : belle liturgie, beaux chants, adoration de l’Enfant-Jésus couché dans une crèche artistiquement construite, habits de noël portés pour l circonstance. Et situation nationale oblige, Mgr. a parlé de paix dans ses différentes exhortations. En effet, l’Emmanuel, Dieu-avec-nous, est Dieu lui-même qui s’est fait chair, pour venir faire la paix avec les hommes et entre les hommes. Les anges l’ont annoncé dans leur chant : "Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime". La paix, ce dont tous ont besoin pour être heureux, pour réaliser ses rêves. La paix, quelque chose de précieux quoique difficile à bâtir. Don de Dieu certes, mais œuvre aussi des hommes appelés à pratiquer la justice s’ils veulent parvenir à la paix.
C’est le vœux formulé en cette fête de noël. Puisse donc les hommes disposer leurs cœurs à accueillir le plus précieux qu’est la paix et qu’apporte l’Enfant-Dieu, en même temps Prince de la paix.

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.