Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Lancement de la nouvelle année pastorale

Le top départ de la nouvelle année pastorale 2017-2018 a été donné à Kaya par la tenue du presbyterium ordinaire et le conseil pastoral diocésain du 20 au 22 septembre 2017. La première rencontre, c’est-à-dire le presbyterium ordinaire, a d’abord réuni le père évêque et les prêtres dans la réunion de la Fraternité. Deux jours durant (20-21), ils ont jeté donc les bases de la nouvelle année pastorale axée essentiellement sur les conclusions du synode.

Le presbyterium

L’ouverture du presbyterium a été marquée par la présence du nonce apostolique au Burkina Faso, Mgr. Piergiorgio BERTOLDI, venu rencontrer les prêtres. Ainsi, dès l’entame de son adresse aux prêtres après son accueil par Mgr. Thomas, évêque de Kaya, il a exprimé sa joie de les rencontrer. « Je n’ai pas grand-chose à vous dire ; je suis venu pour vous écouter surtout », a-t-il déclaré. Il faut dire que c’est début l’année dernière que, plusieurs fois fixée, repoussé et reporté, que le projet de la rencontre des prêtres de Kaya avec le nonce BERTOLDI a été mis sur la table. Mieux vaut tard que jamais, l’idée est devenue une réalité.

Le nonce s’adressant aux prêtres

La principale nouvelle annoncée par l’ambassadeur du Saint Siège au Burkina Faso, a porté sur la volonté du Saint Père François, de trouver au profit du diocèse de Kaya, un évêque coadjuteur à la demande de Mgr. Thomas KABORE. Pour le nonce, c’est notre père évêque lui-même qui en aurait exprimé le besoin, sans doute pour préparer son départ devant intervenir l’année prochaine, canoniquement parlant. Toujours selon le représentant du Vatican au Pays des Hommes intègres, « c’est un signe d’esprit de service ». De fait, il a exhorté, les prêtres de Kaya à « avoir le regard de Jésus qui a la capacité de voir au-delà des préjugés, de l’immédiat et des limites de notre pauvreté ».
Ensuite, il a fait remarquer que l’évêque auxiliaire aura le droit de décision, ce qui fait que sa nomination est pareille à celle de la nomination d’un évêque diocésain. Il a terminé en invitant les membres du presbyterium de Kaya, à « laisser l’Esprit Saint travailler en silence, à prier, et à demeurer dans un esprit ouvert dans l’analyse de la situation du diocèse ».

L’assemblée du conseil diocésain

Mgr. BERTOLDI a laissé le presbyterium poursuive ses travaux et s’est retiré pour la rencontre individuelle des prêtres qui en avaient le désir. Ainsi, point après point, Mgr. et ses collaborateurs ont épuisé le contenu de leur deux journées de travail qui, il faut le rappeler, a porté essentiellement sur les conclusions, décisions et recommandation du synode diocésain célébré l’année dernière. Ce sont les mêmes conclusions, décisions et recommandations qui ont meublé la rencontre du conseil pastoral diocésain, qui s’est tenu le vendredi 22 septembre, dans la salle des réunions de OCADES-Kaya.

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.