Boulsa
 
 
 
 
 

Paroisses  >>   Institutions  >>   Boulsa

Boulsa

Paroisse
Sainte Maria Goretti de
Boulsa

Deuxième paroisse du diocèse de Kaya chronologiquement parlant et par le nombre de ses fidèles baptisés, la paroisse Sainte Maria Goretti de Boulsa a été fondée en 1955.
Située à l’est, à 80 km de Kaya, elle a célébré, en 2005, ses 50 ans d’existence. L’année d’après, les Pères Blancs l’ont transmise aux prêtres diocésains. Ceux-ci sont assistés par les soeurs franciscaines qui, en plus de leur engagement dans la pastorale, s’investissent dans le social en faveur des populations.
En 1900, Boulsa faisait partie de l’itinéraire de Mgr. HACQUAND lors de sa deuxième tournée au Moogo. Il venait de Boussouma et fut invité un jour par le chef de Boulsa à s’arrêter chez lui avant de poursuivre sur Koupéla, où la deuxième caravane des Pères l’attendait. L’accueil à Boulsa fut princier : Mgr reçut un taureau blanc. Après la fondation de Koupéla, les pères font de temps à autre des visites à Boulsa dont certains enfants partirent à Koupéla pour l’école.
En 1943, Boulsa devint une succursale de Kaya. Janvier 1955 : fondation de la paroisse de Boulsa par Mgr SOCQUET. Elle avait alors une centaine de chrétiens et trois catéchistes. Le 1er Avril de la même année, arrivèrent les PP. LECLERCQ et MALINVERNI qui s’installèrent dans le quartier Balongê, dans l’ancienne chapelle transformée en logement provisoire. En Août 1955, en raison de plusieurs départs des Pères pour cause de santé, Mgr. SOCQUET se vit obligé de fermer la paroisse qui redevint succursale de Kaya. En 1956 la paroisse fut reouverte.
En Avril 1962, Mgr. ZOUNGRANA vient établir avec les Pères des plans de construction pour une église, une maison de sœurs, une école de filles, un C.A.P. rural, des logements de maîtres. En 1963, le Jeudi Saint, la messe est célébrée dans une nouvelle église en terre encore non achevée et en 1964, sur la demande du Père Louis MARTIN alors curé de Boulsa, Mgr ZOUNGRANA sollicita à Mgr ROUGÉ, Évêque de Nîmes, au cours d’une messe du concile, l’envoi de quelques religieuses Franciscaines d’Alès.
En Février 1971, la paroisse fêta son 25è anniversaire et le cinquantenaire en 2005. En Août 2006, la paroisse est passée aux mains des prêtres diocésains avec l’Abbé Eloi BAMOGO comme premier curé africain. L’actuel curé est l’Abbé Lambert SAWADOGO.

 
 Voir les autres articles dans : Boulsa
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.