Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

"Camp Kisito 2015" à Saint Cyprien

Du 19 au 23 août 2015, s’est tenu, au petit séminaire saint Cyprien de Kaya, le traditionnel camp Kisito. Il a rassemblé 96 enfants âgés de 8 à 12 ans, tous élèves du primaire, désirant se consacrer au Seigneur.

Plus de 90 enfants ont répondu à cette édition de 2015

Ainsi qu’on peut se l’imaginer, le camp Kisito a pour objectif de cultiver, dès le bas âge, des vocations sacerdotales et religieuses, aussi bien chez les filles que chez les garçons. Encadrés par les grands séminaristes en vacance, ils ont eu des entretiens sur divers thèmes comme : la vie consacrée, la prière, la vocation, l’importance de l’école dans le cheminement vocationnel, la vie des prophètes, et une catéchèse sur la messe. A cela se sont ajoutées des rencontres personnelles avec les encadreurs, dont l’objectif est d’identifier les participants, les connaitre davantage et constituer pour chacun d’eux des fiches de renseignement pour leur accompagnement dans les paroisses.
Le camp Kisito, c’est aussi la préparation des futurs agents pastoraux à la vie dans toutes ses dimensions. C’est pourquoi durant leur séjour dans cette pépinière des vocations du diocèse qu’est le petit séminaire Saint Cyprien, les enfants ont mené des activités sportives, manuelles et culturelles.

Les enfants ont mené également des activités manuelles

Des difficultés, il y en eu, outre celles liées à l’organisation. Il s’est agi de problèmes de santé, plus particulièrement des cas de paludisme que les encadreurs ont pu traiter. Autres difficultés qu’ils ont dû affronter ont été la discipline et le silence. Des choses délicates auxquelles ne pouvaient pas s’astreindre des enfants de cet âge qui sont plutôt préoccupés par le manger. Et le manger, ils en ont eu à gogo, puisqu’ils en sont repartis qui avec son gobelet plein de bissap, qui le plat rempli de nourriture.

Abbé K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.