Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Session diocésaine CV/AV à Téma-Bokê

Les Cœurs Vaillants et Âmes Vaillantes (CV/AV) de notre diocèse ont encore sacrifié à leur traditionnelle session de formation annuelle. Celle-ci a eu lieu dans la paroisse des Saints Martyrs de l’Ouganda de Téma-Bokê, du lundi 7 au dimanche 13 septembre 2015.
Ils étaient une multitude d’enfants venus de toutes les paroisses du diocèse, à avoir pris part à cette grande rencontre qui leur est dédiée tous les ans. L’édition de Téma-Bokê s’est focalisée sur des thèmes variés d’actualité qui n’ont pas manqué de mobiliser autant d’enfants, accompagnés de leurs aumôniers et sœurs conseillères, encadreurs et aînés formateurs. Sept jours durant, ils les ont formés au moyen de conférences animées par des personnes ressources. Nul n’ignore que les enfants constituent l’avenir et de l’église et de la société. Aussi faut-il, dès à présent, affiné en eux le sens des valeurs qui feront d’eux des hommes et des femmes sur qui l’église, ainsi que la société, pourront compter demain. Ne dit-on pas que le bois se redresse pendant qu’il est encore frais ? Outre cette vérité, le rôle et la place de l’enfant dans la famille ecclésiale imposent l’imperium aux agents pastoraux d’encadrer cette couche, veillant sur elle comme l’on veille sur la prunelle de l’œil. « Laissez les enfants venir à moi et ne les empêchez pas. Car le Royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent », dit Jésus dans l’évangile. Pour une réponse à cet appel solennel du Maître, on ne peut pas trouver mieux. La session de Téma-Bokê qui s’est déroulée dans de bonnes conditions ne s’est pas différentiée des précédentes. De fait, outre les séances de formation quotidiennes, les enfants ont animé les messes quotidiennes, rendu une visite de courtoisie aux agents pastoraux, aux autorités religieuses, coutumières et civiles de la localité et animé une nuit culturelle, etc. L’ambiance toute enfantine a bien sûr prévalu tout long de leur séjour, sans couac majeur tant au niveau de l’organisation qu’au niveau de la sécurité, de l’alimentation et de la santé des participants. Ceux-ci en sont retournés édifiés, tout heureux d’avoir bénéficié d’une formation qui apportera, à n’en point douter, un plus à leur croissance. Tout le monde y gagne ce d’autant qu’une enfance épanouie est une vie réussie.

Père Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.