Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Le CFC Saint Luc de Tougouri en fête

Le Centre de Formation de Catéchistes (CFC) Saint Luc de Tougouri, a encore sacrifié à la tradition en célébrant la Saint Luc, sa fête patronale, dans la ferveur. C’était le dimanche 18 octobre 2015, en présence du père évêque, de nombreux prêtres, de religieux et de religieuses, de fidèles et bien évidemment de toute la communauté des élèves catéchistes.


Mgr. durant son homélie

La saint Luc de cette année revêt d’un cachet particulier en ce sens que l’eucharistie, l’une des principales activités de la fête, a connu plusieurs événements : l’accueil des nouveaux venus dont l’abbé Lambert SAWADOGO, les nouveaux élèves catéchistes au nombre de dix-neuf (19), de deux postulants de la nouvelle congrégation des frères de Saint Joseph ; puis l’action de grâce de la sœur Nathalie SAWADOGO, à l’occasion de ses vœux perpétuels émis le 8 août dernier dans la famille des dominicaines de la Présentation et enfin le baptême de deux enfants.


Les abbés Paul LALLOGO et Lambert SAWADOGO

Il faut dire que l’abbé Lambert SAWADOGO, précédemment curé de la paroisse Saint Maria Goretti de Boulsa, y est nommé pour, d’une part épauler le directeur qu’est l’abbé Paul LALLOGO et, de l’autre, servir de père spirituel aux frères de Saint Joseph et des sœurs de Notre Dame de Compassion de Yalgo. Ce sont deux communautés de religieux et de religieuses en création par le père évêque. Le frère Jean-Pierre SAWADOGO et son compagnon Mathieu sont actuellement les deux premiers postulants, résidents au CFC même. Quant à la sœur Nathalie, elle est la directrice de l’école maternelle qu’abrite le CFC.


Les frères Jean-Pierre et Mathieu

Pour la nouvelle année 2015-2016, la communauté du CFC compte 46 élèves catéchistes, douze formateurs dont les deux prêtres suscités. En abritant la première communauté des frère, le CFC Saint Luc de Tougouri élargit son horizon dans sa mission de maison de formation d’agents pastoraux. Car, dans l’intention du père fondateurs des frères, ces derniers auront pour tâche principale l’assistance et le soutien des prêtres dans leur mission pastorale. Sans doute dans le domaine de l’auto-prise en charge, car, parmi les activités qu’ils auront à mener au cours de leur postulat, ils s’occuperont du périmètre fruitier de Tougouri, situé au-delà du barrage qui ceinture le CFC.


La sœur Nathalie SAWADOGO traduisant sa reconnaissance à l’assemblée.

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.