Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Ouverture du jubilé d’or de la paroisse de Téma-Bokin

Du 21 au 22 novembre 2015, la paroisse des Saint Martyrs de l’Ouganda de Tèma-Bokin a célébré l’ouverture du jubilé d’or de sa création. En effet c’est en 1966 qu’elle a été créée par le cardinal Paul Zoungrana et confiée au père Louis NARBE comme premier curé, lequel était épaulé par le catéchiste Pierre SAWADOGO. Cela fait donc 50 ans que Tèma-Bokin existe comme paroisse.
La veille, c’est-à-dire le samedi 21, une paraliturgie, qui a consisté en une procession au flambeau, une célébration de la parole et la récitation du rosaire a marqué le top départ de la cérémonie ayant drainé une foule immense. S’y voyait la mobilisation générale au sein des fils et filles de la paroisse de Tèma-Bokin, accourus des différents secteurs pastoraux qui la composent.

Il y a eu une grande mobilisation à l’ouverture du jubilé

La grande cérémonie marquant l’ouverture proprement dite a été la messe du dimanche 22 novembre. Coïncidant avec la solennité du Christ-Roi de l’Univers, la messe, présidée par Mgr. Thomas KABORE, en présence de plusieurs de prêtres, a été solennelle. Partant des textes sacrés du jour, le père évêque a expliqué le sens de la Royauté du Christ. Vérité par excellence, le Christ demeure pour les chrétiens le paradigme dans leur vécu quotidien. Ainsi, faut-il qu’ils vivent dans la vérité, qu’ils soient vrais dans leurs rapports avec Dieu et les autres. La vérité, en effet, est l’une des valeurs dont tout être humain a soif. Les chrétiens sont tout simplement témoins de la vérité. La vérité est, pour ainsi dire, la marque de reconnaissance des chrétiens.
Sur cette base, pour Mgr. KABORE, les fils et filles de Tèma-Bokin sont invités, tout au long de cette année jubilaire, à progresser sur le chemin de la foi dans la vérité. Toute chose qui exige le refus de la compromission avec ce qui éloigne du Christ, né et venu dans la le monde pour rendre témoignage à la Vérité. Sont de ces obstacles à éviter, sinon à surmonter, les pratiques traditionnelles encore fortement enracinées dans cette partie du diocèse. Un défi à relever au cours du jubilé qui s’étale sur une année entière et auquel le thème fait clairement allusion : « 50 ans de grâce, avec les Martyrs de l’Ouganda, dans la foi, avançons au large ». Même écho dans la prière du jubilé.

Mgr. KABORE ouvre les portes de l’Eglise symbolisant l’ouverture de l’année sainte.

L’on peut dire que c’est bien parti pour la célébration des 50 ans d’existence de la paroisse de Tèma-Bokin. Des jubilés, concernant des groupes cibles comme les enfants 3 janvier 2016), les femmes (15 août 2016), les jeunes (7 février 2016), les catéchistes (15 mai 2016) et les familles (2 octobre 2016), sont au programme et seront célébrés dans les secteurs pastoraux. L’objectif visé est de réveiller ces groupes, pour un renouveau de la foi. Nous souhaitons donc à la paroisse des Saints Martyrs de l’Ouganda de Tèma-Bokin, un saint, heureux et fructueux jubilé.

Père Alexis K. OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.