Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Mgr. Thomas et l’abbé Roger décorés

Il est de coutume, depuis bien des lustres, qu’à la fête nationale de notre pays qui se célèbre le 11 décembre de chaque année, certains de ses fils et filles soient distingués pour service rendu à la nation. Certains de ses fils et filles avons-nous dit, c’est-à-dire sans clivage distinctif d’aucune sorte, avec pour dénominateur commun le mérite. La tradition a encore été sacrifiée cette année et notre père évêque a été élevé au rang de chevalier de l’ordre national. C’était la veille même de la fête nationale au palais présidentiel de Kosyam, c’est-à-dire le 10 décembre 2015.
C’est la deuxième fois que Mgr. KABORE se voit honorer par la nation. La cause reste la même, c’est-à-dire la reconnaissance de ses efforts dans le domaine de l’éducation. En effet, en 2005 il a été décoré.

Mgr. a été fait chevalier de l’ordre national....

C’est le diocèse de Kaya qui a été ainsi honoré en la personne de son premier pasteur. Mais à lui vont d’abord nos vives félicitations pour cette distinction. Ce n’est point une raison pour dormir sur ses lauriers douillets, il le sait mieux que quiconque, mais une invite à aller de l’avant dans le sens de l’engagement pour le bien-être social des populations.
Monseigneur Kaboré n’était pas le seul à avoir été distingué dans le diocèse à l’occasion de la fête nationale du 11 décembre. De fait, monsieur l’abbé Roger Ouédraogo, chancelier du diocèse, a été fait lui aussi chevalier de l’ordre national. L’on peut ainsi dire que la moisson a été bonne pour Kaya cette année. Et c’est de bonne guère.

Tout comme l’abbé Roger

Aussi bien pour Mgr. que pour l’abbé Roger, c’est une invitation à aller de l’avant dans le service du pays, et aussi un honneur pour tout le diocèse.

Père Alexis O.

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.