Actualités
 
 
 
 
 

Actualités

Fête paroissiale de Yalgo

Le dimanche 27 décembre 2015, la paroisse de la Sainte Famille de Yalgo a célébré sa fête paroissiale. Une fête chargée de signification pour les fidèles baptisés et catéchumènes de cette paroisse confiée à la protection de la Sainte Famille de Nazareth, fêtée en ce jour-là. C’est ainsi qu’ils sont venus de tous les villages rehausser l’éclat de l’événement qui a drainé du monde.
Le curé, l’abbé Clément BANABA, a planté le décor de la fête dès l’entame de la célébration eucharistique qu’il a présidée en présence d’autres confrères venus les soutenir. Pour lui, en effet, « célébrer la Sainte Famille de Nazareth, pour les chrétiens de Yalgo, c’est célébrer la joie d’être membres de cette famille de Joseph, de Marie et de l’enfant Jésus à peine né. C’est aussi lui confier nos familles chrétiennes en quête de sainteté qu’elles peuvent acquérir en imitant en tout la Sainte Famille de Nazareth. Enfin, célébrer la Sainte Famille de Nazareth c’est lui rendre pour sa protection ».
Le message, il le développera dans son sermon. « Nos familles chrétiennes ont la délicate mission de se régler sur la vie de la Sainte Famille de Nazareth » ; a-t-il dit à l’assemblée, l’exhortant à vivre pleinement la miséricorde au sein des familles. C’est, on le sait bien, un désir su pape François qui a convoqué l’année sainte de la miséricorde. A cet effet, les familles chrétiennes doivent être aux avant-postes de l’événement. C’est là que tout commence pour tout être humain. L’on mesure donc l’immensité de la tâche dévolue aux parents chrétiens : tâche d’éducation et d’initiation aux valeurs humaines, morales et chrétiennes, d’abord par leur exemple de vie. Les enfants seront demain ce que sont leurs parents aujourd’hui et donneront aussi demain ce qu’ils auront reçu aujourd’hui.
L’évangile du jour parle justement de cet aspect, à travers l’épisode de Jésus au temple au milieu des sages. Ses parents l’ont amené à Jérusalem pour accomplir un pèlerinage, un acte qui a comme déclenché le feu de l’amour de Dieu chez l’enfant Jésus qui se plait déjà à être dans la maison de son Père. Un exemple à imité par les familles chrétiennes prises en assaut par des nouvelles idéologies sur la famille. En somme l’abbé Clément a invité les familles chrétiennes à relever ces défis. Pour y parvenir, elles se doivent de demeurer toujours dans la prière, la solidarité. Une invitation concrétisée ce jour-là par une animation et des réjouissances populaires au sortir de la messe. L’on a dansé, chanté et partagé le repas ensemble dans un esprit de convivialité et rendez-vous fut donné pour l’année prochaine. Bonne fête à la communauté chrétienne de Yalgo.

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 
 Voir les autres articles dans : Actualités
ESPACE MULTIMEDIA
Vie consacrée
 
 CONTACT

Plusieurs familles religieuses féminines participent à l’apostolat dans l’esprit de leurs charismes.